Promo!

Draft - Slow-Motion Suicide

Nouveau

Attention : dernières pièces disponibles !

5,00 €

En savoir plus

Tiens ? Un disque d'emocore qui ne démarre pas directement par une déflagration et un hurlement !? Eh oui ! Plutot que de céder à la mode du "plus dur, plus fort, plus braillard", le quatuor havrais Draft a choisi de doner dans une certaine retenue, sans pour autant négliger la rage. Celle-ci est simplement canalisée par des guitares affutés, des compositions nerveuses et une production qui donne de l'espace à chaque instrument. Bien entendu, on reste dans le domaine d'un rock meurtri et cathartique, mais l'excès n'est pas de mise ici, ce qui n'en rend Slow-motion suicide que plus intense.

L'album « Slow-Motion Suicide » est sorti sur les Disques du Hangar 221 / Overcome Distribution en novembre 2006. « Slow-Motion Suicide » traduit lurgence et une incompréhension nihiliste de la société actuelle. Tiraillé entre un haut-le-cur morbide, destructeur, et passion, espoir, liberté, avec des clins dil à « Fight Club », « Seul contre tous », Nietzsche, Maurice G Dantec ou bien Refused, The Cure, Orchid, La Quiete, Envy.

ROCKSOUND n°150 - octobre 2006
4/5
L'influence Refused / Unsane n'en finit plus de faire des émules en France. À l'encontre de leurs congénères, les Havrais ont la particularité de se référer à la scène française noisy des années 90's. Quand Draft parle de Deity Guns, il faut comprendre Sonic Youth. C'est là où ils veulent en venir. Oui, il y a bien la voix agressive et sombre, mais il y a aussi les mélodies acidulées et dissonantes derrière pour ajouter à la fracture. À partir de Sonic Youth, il faut faire un pas de côté et se remémorer les tous débuts d'Unwound ainsi que Drive Like Jehu, groupes mythiques américains passés inaperçus par ici. Pour être plus clair, Draft est le lien post-hardcore improbable entre Sonic Youth et Fugazi. Un grand disque d'un groupe admirable. PF.

ROCK YOU - N°6 - Décembre 06 / Janvier 07
4/5